CABRIERES en cœur d’ Hérault vous n’y viendrez pas par hasard

  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard
  • CABRIERES en cœur d' Hérault vous n'y viendrez pas par hasard

Accueil du site > Tourisme et culture > Histoire

Histoire

Sa géologie :

Les roches de Cabrières sont parmi les plus anciennes du Languedoc, comprises entre 325 et 500 millions d’années.

trilobite A Cabrières, on recueille communément certains fossiles : des « trilobites », des « orthocères » ou des « goniatites ».

Une telle abondance de fossiles dans le seul territoire de Cabrières suffirait à valoir à ce village une place importante parmi les localités de la France géologique ; la richesse de ceux qu’il nous fournit, par surcroît, lui a conquis, sans conteste, le premier rang. (L’HÉRAULT GÉOLOGIQUE : Paul Gervais de Rouville, doyen de la faculté de siences de Montpellier 1884)

Toutes les études firent de Cabrières un lieux privilégié. Il n’est donc pas étonnant que l’hôtel de la famille Pauzes s’appelait autrefois l’Hôtel des Géologues.

La géologie de Cabrières est particulièrement compliquée. Les roches se trouvent ici dans une extrême confusion, parfois sans dessus dessous. Ainsi, au Pic de Vissou, les roches les plus anciennes (Ordovicien et Dévonien) sont situées maintenant au dessus de roches plus jeunes (Carbonifère inférieur). Les géologues ont décrit cette situation complexe sous le nom « d’écaille de Cabrières » dont la formation a été vraiment comprise il y a seulement quelques années.

0 pic de vissous

Paul Gervais de Rouville étudiera en son temps les roches de Cabrières, comme le montre bien son interprétation correcte de la structure inverse du Dévonien du Pic de Vissous.

Son histoire :

En 533, Théodebert 1er, petit fils de Clovis, lors de sa campagne victorieuse contre les Wisigoths, dans le sud de la Gaule, se présente devant la place forte du château de Cabrières. La belle Deuterie, comtesse de Cabrières, femme abandonnée par son gouverneur de mari Ferréol, belle et très intelligente, préfère complimenter et se soumettre plutôt que de combattre son assaillant. Théodebert en tombera amoureux, l’emmènera avec lui et répudiera sa femme, avant de l’épouser. Voilà comment cette Cabrièroise deviendra reine d’Austrasie et faillit devenir Impératrice de Constantinople sans un accident mortel de chasse de son prince.

Livret découverte



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF